Très chers anciens,

C’est la première année que je vous envoie mes vœux en ne faisant plus partie du personnel de l’EISTI.

Je vous souhaite une excellente année 2020. J’espère de tout cœur que cette nouvelle année verra la pleine réussite de vos initiatives et de vos réalisations, tant au niveau personnel que professionnel. Je suis sûr qu’elle sera radieuse, sereine et enthousiasmante pour vous et vos proches.

Comme vous le savez, l’EISTI fait partie depuis le 1er janvier de cette année de CY Cergy Paris Université et plus particulièrement elle est membre fondateur de CY Tech, la Grande Ecole de sciences, d’ingénierie, d’économie et de gestion de cette université.

A vous qui avez toujours été à mes côtés durant les 35 ans et 6 mois que j’ai eu l’honneur et le bonheur de passer à la tête de notre chère Ecole, je dois des explications sur l’évolution et la mutation de l’EISTI.

Depuis la création de notre école, j’ai voulu qu’elle soit l’une des meilleures écoles d’ingénieurs de l’Hexagone et qu’elle puisse donner sa chance à tous les élèves quelles que soient leurs origines sociales. C’est pour cela que j’ai œuvré à ce qu’elle devienne publique plutôt que de nous rapprocher d’un hedge fund américain. Ce choix a été facilité grâce à l’Initiative d’Excellence que j’ai préparée avec trois personnalités d’exception que sont Jean-Michel Blanquer, François Germinet et Anne-Sophie Barthez et où nous avons été lauréats.

Grâce à cette transformation, l’EISTI qui s’appellera dorénavant CY Tech (tout en gardant son nom durant la phase de transition ainsi que ses valeurs pour toujours) aura des promotions de 1000 élèves ingénieurs la plaçant dans le trio de tête avec l’ENSAM et l’INSA de Lyon quant au nombre d’élèves ingénieurs.

Dès la rentrée 2020, elle délivrera un diplôme d’ingénieur dans quatre spécialités : génie mathématique et génie informatique auxquels s’ajouteront génie civil et génie chimie-biotech. Le nombre de nos enseignants chercheurs passera de 19 à 220 et nos HDR de 6 à 90. Le nombre de nos doctorants sera multiplié par 30. Et ainsi nous allons pouvoir être parmi les 10 meilleures écoles d’ingénieurs durant cette décennie.

Je sais, vous connaissant, les interrogations que vous pouvez avoir concernant la « disparition » de la maison commune. En fait, nous garderons la maison commune qui fera partie d’un ensemble beaucoup plus grand et qui nous permettra de réaliser nos ambitions.

J’aimerais aussi que vous sachiez que le directeur de CY Tech sera Radjesvarane Alexandre, le second et dernier directeur général de l’EISTI qui partage pleinement nos valeurs. Par ailleurs, un des vôtres, à savoir Thierry Siouffi, en prendra la présidence.

Je vous promets aussi, tant que ma santé me le permettra, de veiller au bon fonctionnement de CY Tech.

Espérant vous avoir donné quelques éléments qui vous rassureront, je vous prie de croire en ma chaleureuse affection.

Puissent nos quatre valeurs vous accompagner durant toute votre existence.

— 
Nesim Fintz

 

Comments are closed.

Aller à la barre d’outils